Les réactions de Jose Mourinho et Juan Mata après la déroute des Red Devils sur la pelouse de Chelsea. 

 

Jose Mourinho

"Si l’on fait abstraction des erreurs défensives, je dirais que c’était un bon match de notre part. De la classe, une bonne possession de balle, une bonne utilisation du ballon, des occasions, des semi-occasions…nous avons obligé l’adversaire à adopter une tactique défensive et je dirais que le résultats est très, très, très injuste. Mais nous ne pouvons pas occulter toutes nons erreurs et la première s’est produite au bout de 30 secondes. Ensuite, la physionomie du match a totalement changé car Chelsea n’est jamais plus fort qu’en contre. Cela s’est vu particulièrement en seconde période. Nous étions proches de revenir à 2-1, ils nous ont punis en contre. Nous étions proches du 3-1, ils nous punissent à nouveau en contre. En fin de match, nous avons failli revenir à 4-1 avec Zlatan et Marcos. Quelques minutes de plus et Chelsea marquait un cinquième but. Tout est allé de travers dès l’entame. Rien n’a été en notre faveur dans cette rencontre."

"J’ai été très honnête avec les joueurs à la pause. Je leur ai dit qu’il fallait essayer, car en termes de points, c’est pareil si on perd 2-0, 3-0, 4-0 ou 5-0. Psychologiquement ce n’est pas pareil, mais en termes de points si. Je leur ai dit qu’il fallait tenter des choses, quitte à prendre des risques, et c’est ce que voulait Chelsea. Chelsea veut défendre et exploiter les contre-attaques. Si on marque, ils sont en danger, mais nous prenons un risque. Nous avons eu l’occasion de marquer – nous ne l’avons pas fait – ils arrivent, ils marquent et ils tuent le match."

[Le rouge pour David Luiz ?]
"Je sais ce que vous pensez. Tout le monde le pense. Même Sky Sports m’a pose la question. Mais au bout du compte, seul le résultat compte. Et quand vous perdez 4-0, vilipender l’arbitre, c’est chercher des excuses. Je compte sur la presse pour faire son travail d’analyse mais ce n’est pas à moi de le faire."

"Ils [les fans] n’ont cessé de chanter pendant 90 minutes, c’était incroyable. Ça a dû être une terrible déception pour nos millions de fans dans le monde entier. J’en suis désolé. En tant que leader de ce vestiaire, je dois leur présenter mes excuses. Tout ce que je peux leur dire, c’est que je suis pour Manchester United à 100 %. Pas à 99 % et 1% pour Chelsea ou n’importe quel autre club. Je suis à 100 % pour Manchester United. Je regrette profondément cette situation. Mais comme je disais aux joueurs, il n’y a qu’une seule réponse. S’entraîner demain et continuer à se battre." 

[Le match à venir contre City]
"J’aurais préféré que ce soit en Premier League. Après cette série de mauvais résultats en Premier League, nous avons six points de retard sur les leaders. Nous avons eu une séquence compliquée. Nous avons perdu des points, même quand nous avons super bien joué contre Stoke. Maintenant nous devons gagner des matches. Je ne dis pas que ce sera facile mais nous allons jouer Burnley, Swansea, West Ham, Sunderland, Middlesbrough. Nous devons les gagner ces matches pendant que les membres du top 4 ou 5 s’affrontent comme nous l’avons fait contre Chelsea et Liverpool. Eux aussi perdront des points, nous restons dans la course. Mais ce n’est pas une manière de nous cacher. Notre déception se lit sur nos visages. Nous sommes très tristes mais encore une fois, c’est une affaire d’hommes, pas de petits garçons. Demain, nous devrons réagir comme des hommes et nous préparer pour le prochain match."

 

Juan Mata

"C'était une soirée difficile, un résultat très douloureux. Evidemment on s'attendait à un tout autre match et ça a mal commencé avec le premier but à la 1ère minute. Après ça on a essayé de faire le jeu, de marquer des buts, mais je pense qu'on a concédé le deuxième dans un de nos meilleurs moments. C'était un de ces jours compliqués mais on doit continuer à avancer."

"C'est le football. Aujourd'hui on est déçu, mais on a un match dans trois jours et si on gagne ce match, le sentiment sera complètement à l'opposé. Il faut continuer à travailler dur."

"Le match a complètement changé [après le 1er but]. Ce but est arrivé vraiment très tôt et ça nous a rendu le match très compliqué, mais on avait toujours 89 minutes pour essayer de marquer et on ne l'a pas fait. Ce n'est pas le moment de penser à ce genre de choses. On doit penser à rester soudés, à rester fort et à affronter le prochain match."

"Je pense qu'on était dans notre meilleur moment [après le deuxième but, on jouait dans leur moitié de terrain, on avait le contrôle du jeu. On sentait qu'on pouvait faire quelque chose après la mi-temps et on s'est crée des occasions."

"On a ressenti la même chose après le troisième but, on jouait toujours chez eux et puis on a concédé sur la contre-attaque."

"Ils [les fans] ont continué à nous soutenir pendant 90 minutes. Je le dis à chaque fois, ils sont incroyables."

"On perdait 3-0, 4-0 et ils nous soutenaient toujours. C'est quelque chose que l'on ressent et forcément quand on gagné c'est vraiment pour eux, ils le mérite."