#16 Nom complet Michael Adrian Carrick
Date de naissance 28.07.1981
Lieu de naissance Wallsend (Angleterre)
Nationalité Angleterre
Poste Milieu central
Date de signature 31.07.2006
Date des débuts pour le club 23.08.2006
Contre Charlton (3-0)
Bilan pour le club 422 apparitions, 23 buts
Bilan pour la sélection 33 apparitions, 0 but

Michael Carrick est devenu l'un des milieux de terrain les plus efficaces de la Barclays Premier League depuis son arrivée à Old Trafford en 2006. Il est d'ailleurs le vice-capitaine de Louis van Gaal. Travailleur de l'ombre et souvent sous-estimé, Carrick est l'une des pièces maîtresses de l'entrejeu de United, dont il dicte le tempo avec style et sang-froid.

Le natif de Bury est un joueur puissant, un bon tacleur et un gros travailleur. Il est considéré comme étant un milieu de terrain "box-to-box", capable de suivre une action avec et sans le ballon d'une surface à l'autre en répétant cet effort tout au long de la rencontre, un type de joueur de plus en plus rare de nos jours.

Né le 28 juillet 1981 à Wallsend, près de Newcastle sur Tyne, Michael a débuté sa carrière de footballeur dans le fameux club de Wallsend Boys - un club qui a produit des joueurs comme Alan Shearer et Peter Beardsley. Il avait à peine terminé son GCSE (General Certificate of Secondary Education) en 1997, qu'il était déjà la cible de beaucoup de grands clubs en Angleterre.


CARRIÈRE

West Ham United (1998 - 2004)

En 1998, il rejoint l'illustre académie de jeune au sud de West Ham et est devenu partie intégrante de l'équipe qui a gagné la finale de la FA Youth Cup en 1999, aux côtés de Rio Ferdinand et de Joe Cole.

Il fait ses débuts en senior, en remplaçant Rio lors de la victoire 3-0 à Bradford City en août 1999. West Ham le prête ensuite à Swindon en 1999/2000, puis à Birmingham en 2000/01 où il est nominé pour le titre de Jeune joueur de l'année par la PFA, un titre finalement remporté par le joueur de Liverpool Steven Gerrard.

Il s'est imposé comme titulaire indiscutable au milieu de terrain des Hammers mais passa une grande partie de la saison 2002/03 hors des terrains en raison d'une blessure. Cette année là, West Ham fut relégué à la fin de la saison. Mais au lieu de suivre les Joe Cole, Fredi Kanoute et Jermain Defoe dans leur exode, Carrick reste pour une saison en 2e division. Cependant, après une défaite en finale des barrages face à Crystal Palace en 2004, il décide de retrouver la Premier League.


Tottenham Hotspur (2004 - 2006)

Après l'intérêt initial d'Arsenal et de Portsmouth, c'est finalement à Tottenham que Carrick signe pour environ 4,5 millions d'euros, en 2004. Au White Hart Lane Stadium, il excelle en réalisant plusieurs grosses performances, permettant à son club de poursuivre sa qualification en Ligue de Champions. À la veille du premier match de poule de l'Angleterre à la Coupe du Monde 2006, contre le Paraguay, Manchester United avait déjà fait une offre d'environ 17 millions d'euros qui fut rejetée par la suite.

Manchester United (2006 - en cours)

Un mois plus tard, une deuxième offre de 23 millions d'euros (pouvant monter jusqu'à 30 millions selon le nombre de matchs joués et le succès de l'équipe) a été acceptée par les Spurs. Le 31 juillet 2006, Carrick passe la visite médicale et finalise les derniers termes de son contrat avec United. S'il coûte finalement 30 millions d'euros, il devint le cinquième joueur de Manchester United le plus cher dans l'histoire du club. Sir Alex n'a pas perdu son temps en donnant à Carrick le maillot floqué du numéro 16, réputé à United, puisqu'il était auparavant porté par l'ancien capitaine, Roy Keane.

Encouragé par Sir Alex Ferguson à jouer plus haut, Carrick fait finalement son trou avec six buts au poste de milieu de terrain en 2006/07. Son premier est une jolie demi-volée face à Aston Villa à Old Trafford le 13 janvier. Son deuxième, à domicile face à Reading en FA Cup, est même dans la liste des prétendants au plus beau but de l'année (remporté par Scholes). Il marque aussi deux buts lors de la victoire 7-1 face à la Roma.

Carrick ne marque peut-être que trois buts en 2007/08, mais sa contribution à la cause des Red Devils n'est jamais remise en question, et les Mancuniens remportent le championnat d'Angleterre et la Coupe d'Europe. C'est donc sans surprise que le club et le joueur tombent d'accord sur un nouveau contrat de quatre ans en mai 2008 qui le lie à United au moins jusqu'en juin 2012.

Après avoir manqué neuf matchs au début de la saison 2008/09 en raison d'une blessure à la cheville, Carrick fait son retour et s'impose dans la colonne vertébrale de United. Il dispute 43 matchs toutes compétitions confondues, et inscrit un but inoubliable au mois de mai à Wigan dans la course au titre.

La quatrième saison de Carrick s'avère plus difficile, et il se retrouve même dans un rôle de défenseur lorsque l'infirmerie de United affiche complet pendant plusieurs semaines. Il ne se laisse pas impressionner, et répond par une belle prestation à West Ham (victoire des Red Devils 4-0) puis à Wolfsburg où on le surnomme même "Carrickbauer" en référence au légendaire défenseur allemand Franz Beckenbauer. Grâce à son jeu de grande classe, il inscrit cinq buts toutes compétitions confondues, c'est mieux que tous ses coéquipiers de l'axe du milieu du terrain, à l'exception de Paul Scholes. Mais après avoir remporté la Carling Cup, la saison de Carrick se termine dans la déception puisque pour la première fois dans sa carrière mancunienne, il ne termine pas dans le fauteuil de leader. Début mars 2011, le milieu de terrain prolonge son contrat de trois ans et évoluera donc sous le maillot des Red Devils jusqu'à la fin de la saison 2013/14. Même s'il ne parvient pas à marquer en 2010/11, sa première saison sans but à United, Carrick a été particulièrement efficace après Noël dans un rôle de milieu plus défensif. Il a ainsi permis à United de reprendre son titre de champion.

Carrick continue de progresser en 2011/12, maîtrisant avec autorité l’entrejeu. Et si son travail de protection de la défense faisait des ravages, United s’écroulait dans la dernière ligne droite pour laisser Manchester City arracher le titre dans les ultimes secondes de la saison.

Calme sous la pression et distributeur de passes assurées, il est un joueur cadre de l’équipe actuelle de Manchester United. S’il marque rarement, mais souvent de manière spectaculaire, il assume parfaitement son rôle premier, qui consiste à protéger sa défense, intercepter les ballons adverses et trouver des failles dans l’entrejeu adverse : Carrick incarne parfaitement toutes les qualités du milieu de terrain moderne.

Sa saison 2012/13 est sans doute la plus aboutie avec MU puisqu’aux côtés de Robin van Persie, le n°16 mancunien joue un rôle essentiel dans l’acquisition du 20e titre du club. Au terme d’une nouvelle saison couronnée de succès, le milieu est reconnu par ses pairs en recevant le prix de Joueur de l’année des joueurs au cours d’une belle cérémonie d’après-saison. Une récompense méritée pour le natif de Newcastle qui a l’habitude de ne pas se faire remarquer tout en restant vital à l’équipe. Enfin, il était reconnu par ses coéquipiers et les supporters pour tous les efforts accomplis.

La saison suivante, 2013/14, est complexe pour le joueur et le club. Avec le départ de Sir Alex Ferguson après 26 ans en poste à Old Trafford, David Moyes reprend les rênes de l’équipe la plus titrée d’Angleterre et le mot "changement" devient habituel dans les couloirs du Centre d’entraînement Aon. Le changement n’atteint cependant pas Carrick qui reste titulaire au sein du onze de départ de Moyes. Le joueur n’arrive toutefois pas à retrouver sa forme de la saison précédente alors que les Red Devils vivent une saison cauchemardesque. Une blessure au tendon d’Achille au mois de novembre n’aide pas Carrick et même s’il fait son retour pendant les Fêtes, il est loin d’avoir retrouvé son meilleur niveau. Heureusement, il revint au top au fur et à mesure, mais Michael ne peut empêcher United de finir la saison les mains vides.

La saison 2014-15 a souligné de manière incontestable l’importance de Carrick dans l’entrejeu de United. Absent à partir du 8 novembre pour une blessure à la cheville, l’Anglais s’est ensuite montré excellent au cœur d’une défense à trois lors de la victoire 3-0 sur Liverpool, avant de faire étalage de sa classe une fois de retour un cran plus haut. United a accumulé 12 succès pour une seule défaite (1-0 contre Southampton) lors des 16 matches qu’il a débutés. D’autres blessures ont écarté Carrick des terrains, et ce n’est pas un hasard si son retour a coïncidé avec la meilleure passe des Red Devils, les hommes de van Gaal venant à bout des Spurs – ancien club de leur milieu de terrain – en mars, avant de prendre le meilleur sur Liverpool et Manchester City. Mais un gros choc lors du derby a mis un terme prématuré à la saison de Carrick, dont le poids a encore été mis en avant par les trois défaites de rang subies en son absence.

Équipe internationale de l'Angleterre (2001 - en cours)

L'entraîneur d'Angleterre Sven-Göran Eriksson le fait jouer pour la première fois en amical face au Mexique, en mai 2001.  En dépit de sa bonne forme avec United, Carrick continua à être négligé par les managers de l'Angleterre qui avaient leurs préférences pour des joueurs comme Frank Lampard, Steven Gerrard, Joe Cole et David Beckham.

Il fit quelques matchs sous l'ordre de Sven-Göran Eriksson et de son successeur Steve McClaren. Il fut appelé en équipe nationale pour la Coupe du Monde 2006 et fut l'un des meilleurs joueurs du second tour, lors de la victoire 1-0 face à l'Équateur.

Carrick fit son retour avec l'Angleterre le 19 novembre 2008 lors du match amical victorieux 2-1 contre l'Allemagne à Berlin. Il débuta aux côtés de Gareth Barry au milieu de terrain, alors que Steven Gerrard, Frank Lampard et Owen Hargreaves étaient tous blessés, et fut nommé par de nombreux médias, y compris le Guardian, homme du match.

Le 11 mai 2010, Carrick fut de nouveau convoqué par Capello dans son groupe de 30 joueurs pour participer à la préparation à la  Coupe du Monde en Afrique du Sud. Il joue 61 minutes de la victoire Anglaise, 3-1 en amical face au Mexique avant d'être remplacé par Tom Huddlestone. Le 2 juin 2010, il est désigné dans l'équipe des 23 à destination de l'Afrique du Sud pour le tournoi final et reçoit le numéro 22. Il n'a malheureusement pas joué une seule minute de cette Coupe du Monde.

Oublié de la sélection anglaise pour l'EURO 2012, Carrick avait annoncé sa retraite internationale sous l'ère Fabio Capello, après 22 sélections. Mais en mars 2015, il est rappelé par Roy Hodgson dans l'équipe des Three Lions, après deux ans sans convocation.



PALMARÈS

West Ham United

. FA Youth Cup : 1999

Manchester United

. Premier League : 2007, 2008, 2009, 2011, 2013
. FA Community Shield : 2007, 2008, 2010, 2011, 2013
. UEFA Champions League : 2008
. FIFA Club World Cup : 2008
. League Cup : 2010


Sources : ManchesterDevils.com, ManUtd.com, Wikipédia.com