#31 Nom complet Bastian Schweinsteiger
Date de naissance 01.08.1984
Lieu de naissance Kolbermoor (Allemagne)
Nationalité Allemagne
Poste Milieu central
Date de signature 13.07.2015
Date des débuts pour le club 08.08.2015
Contre Tottenham
Bilan pour le club 31 apparitions, 1 but
Bilan pour la sélection 119 apparitions, 24 buts

Lors d'une saison contrariée par les blessures, c'est peut-être l'absence de Bastian Schweinsteiger, le premier joueur allemand du club, qui s'est fait le plus ressentir.

Bastian est né le 1er août 1984 à Kolbermoor, en Bavière. Lorsqu’il était jeune, Schweinsteiger rêvait de devenir un skieur professionnel. Heureusement pour le monde du football, il a opté pour le ballon rond.

Surnommé "le cerveau" de la Mannschaft dirigée par Joachim Löw, Schweinsteiger était au sommet de son art lors de la finale contre l’Argentine. En brandissant le trophée, le milieu de terrain est devenu l’un des joueurs au plus beau palmarès mondial, grâce aux titres qu’il avait accumulés jusque-là.

 

CARRIERE

Bayern Munich (2002-2015)

Bastian Schweinsteiger rejoint le Bayern en 1998 à l'âge de 14 ans, et évolue jusqu'en 2002 au sein des équipes de jeunes du club. Après avoir remporté avec son équipe le championnat d'Allemagne junior en juillet 2002, il est intégré dans la réserve de l'équipe première du club bavarois qui évolue en troisième division allemande. Après une vingtaine de matchs avec la réserve, il est appelé en équipe première fin 2002.

S’il débute sa carrière au poste de latéral gauche, Schweinsteiger se fait rapidement une place dans l’entrejeu, où sa puissance s’épanouit depuis. Il remporte le doublé coupe-championnat en 2002/03 avec 14 matches Bundesliga disputés. Un nouveau doublé concluait la saison 2005/06 : Schweinsteiger est devenu un cadre du Bayern et accumule 57 matches de championnat au cours des deux années suivantes.

Si le joueur continue de remporter de nombreux titres avec le Bayern, son statut est remis en question lors de la saison 2007-2008 avec l'arrivée du Français Franck Ribery, qui évolue au même poste que lui. Schweinsteiger se voit un temps relégué sur le banc et est proche de quitter le club, avant d'être repositionné milieu offensif droit.

La première rencontre de Schweinsteiger avec l'ancien patron des Red Devils Louis van Gaal intervenait en juillet 2009, lorsque l’entraîneur néerlandais était nommé au Bayern Munich pour succéder à Jurgen Klinsmann. Dès son arrivée, Van Gaal aligne "Schweini" au poste de milieu défensif, ce qui aide les Bavarois à réaliser un nouveau doublé, passant même près du triplé. Finalistes de la Champions League, après avoir notamment éliminé United (en quarts de finale, aux buts à l’extérieur), ils s’inclinaient 2-0 face à l’Inter Milan de José Mourinho.

L’histoire se répétait en Champions League 2012, où le Bayern décrochait son billet pour la finale sur un but de Schweinsteiger, avant de rendre les armes aux tirs au but face à Chelsea. La Coupe d’Europe n’allait pourtant plus se refuser bien longtemps à lui, car les Bavarois battaient le Borussia Dortmund lors de la finale 2013 à Wembley, au terme d’une saison où il raflait de nombreux titres, dont celui de Joueur allemand de l’année.

La saison 2014/15 s’est achevée sur un nouveau titre de champion de la Bundesliga, consécration d’une équipe dominatrice au niveau national.

 

Manchester United (20015- en cours)

L'ancien joueur du Bayern Munich n'est pas au niveau de son époque en Bundesliga, mais, lorsqu'il était apte et disponible la saison dernière, sa présence dans l'entrejeu des Red Devils a apporté maîtrise et autorité à l'équipe.

Schweinsteiger a fait ses débuts comme remplaçant face à Tottenham lors de la première journée de la saison, étant titularisé pour la première fois face à Newcastle trois jours plus tard. Il a été l'auteur de prestations convaincantes en septembre, octobre et novembre, son centre-tir à ras de terre forçant le joueur de Watford Troy Deeney à marquer le but de la victoire de MU contre son camp dans le temps additionnel à Vicarage Road, et égalisant d'une tête puissante lors du nul 1-1 à Leicester City.

S'en sont suivies une série de blessures, qui ont mis fin à sa campagne de façon prématuré.

 

Equipe nationale d'Allemagne (2004- en cours)

Schweinsteiger a rejoint la sélection allemande des moins de 21 ans en février 2004, dans laquelle il se distingue en inscrivant un but dans une rencontre amicale contre la Suisse. Retenu pour le championnat européen de l'UEFA des moins de 21 ans, il marque de nouveau et convainc de ses qualités Rudi Voller, alors entraîneur des moins de 21 ans allemands. Lorsque celui-ci est nommé sélectionneur, il retient le jeune joueur bavarois dans le groupe appelé à disputer l'Euro en 2004.

Schweinsteiger connaît sa première cape lors d'un match de préparation contre la Hongrie le 6 juin 2004. Il dispute ensuite les trois matchs de son équipe lors de la compétition. Malgré le parcours assez décevant de la Mannschaft lors du tournoi, Schweinsteiger étonne par son dynamisme et son culot sur le terrain. Le benjamin de l'équipe est l'un des rares joueurs de l'équipe à témoigner une certaine hargne sur le terrain.

Très rapidement, il s'impose comme titulaire au sein de la Mannschaft. En juin 2006, alors qu'il est retenu pour la Coupe du Monde en Allemagne, il compte déjà 29 sélections et 7 buts en équipe nationale alors qu'il n'a même pas 22 ans. Il s'illustre dès le premier match de la compétition contre le Costa Rica (4-2) en délivrant deux passes décisives. Le parcours de la sélection allemande s'achève en demi finale par une défaite face à l'Italie (2-0 après prolongations). Lors du match pour la troisième place remporté contre le Portugal (3-1), Schweinsteiger s'illustre en étant à l'origine des trois buts allemands.

Après avoir porté le brassard de capitaine une première fois, il guidait son équipe jusqu’en finale de l’EURO 2008, où l’Allemagne s’inclinait contre l’Espagne. Sélectionné pour la coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud, Bastian Schweinsteiger est repositionné par Joachim Löw au poste qu'il occupe désormais au Bayern Munich, celui de milieu relayeur. Ce repositionnement est en partie dû au forfait sur blessure de certains joueurs cadres comme Michael Ballack ou Simon Rolfes. Aux côtés de Sami Khedira, il se réussit un excellent tournoi, ce qui lui vaut d'être nommé dans l'équipe-type de la FIFA à l'issue de la compétition.

Schweinsteiger reste un élément clé de l'équipe nationale d'Allemagne, après l'avoir menée au sacre lors de la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Surnommé "le cerveau" de la Mannschaft dirigée par Joachim Löw, Schweinsteiger était au sommet de son art lors de la finale contre l’Argentine. En brandissant le trophée, le milieu de terrain est devenu l’un des joueurs au plus beau palmarès mondial, grâce aux titres qu’il avait accumulés jusque-là.

 

PALMARES

 

Bayern Munich

. Bundesliga : 2003, 2005, 2006, 2008, 2010, 2013, 2014, 2015

. Coupe d’Allemagne : 2003, 2005, 2006, 2008, 2010, 2013, 2014

. Coupe de la ligue allemande : 2004, 2007

. Audi Cup : 2009

. Supercoupe d’Allemagne : 2010, 2012

. Coupe du Monde des clubs : 2013

. Champions League : 2013

. Supercoupe de l'UEFA : 2013

 

Manchester United

. FA Cup : 2016

 

Equipe nationale d'Allemagne

. Coupe du Monde : 2014

 

TITRES INDIVIDUELS

. Elu Silbernes Lorbeerblatt (plus haute distinction sportive en Allemagne) : 2006, 2010, 2014
. Membre de l'équipe type de la Coupe du monde en 2010

. Meilleur passeur de la Coupe du Monde en 2010

. Membre de l'équipe type européenne de Sports Illustrated en 2011

. Élu Footballeur allemand de l'année en 2013

. Membre de l'équipe type de l'ESM Team en 2013

 

Source : Manchester Devils, Manutd.com, Wikipedia