De nouveaux documents apportent de nouvelles informations sur le pouvoir exercé par les agents dans les clubs de football les plus puissants du monde.

 

Mino Raiola affirme avoir répondu à Sir Alex Ferguson, en 2012, que le nouveau contrat proposé à Paul Pogba (agé de 19 ans) était "une offre que mes chihuahuas ne signeraient pas".

Sir Alex Ferguson lui aurait demandé: "Combien pensez-vous qu'il a besoin de gagner ?"

Mino Raiola aurait répondu: "Pas ça."

L'écossais aurait été peu aimable en retour, et Raiola impassible, ne compenant pas les pas les termes employés par le manager de Manchester United.

 

Les raisons pour lesquelles l'agent italien a été en mesure de traiter Sir Alex Ferguson avec une telle indifférence, ont été exposées dans un nouveau livre, basé sur les recherches des journalistes du journal Der Spiegel, Rafael Buschmann et Michael Wulzinger publiées en Allemagne récement.

Ces publications font la lumière sur le pouvoir extraordinaire exercé par les agents, comme Raiola, qui sont devenus des agents de pouvoir, pour des clubs cherchant déspérement des liens, avec les meilleurs talents footballistiques du monde.

Le livre "Football leaks: the dirty buisness of football", révèle le salaire de base (hors primes ndlr) de 367 640 £ par semaine, du client le plus lucratif de Raiola, Zlatan Ibrahimovic. Salaire pouvant atteindre 422 500 £ si il parvenait à inscrire 28 buts lors de sa première saison de championnat à Manchester United.

Mais le montant à gagner pour Raiola est tout aussi extraordinaire: 41 millions de £ pour le transfert de 89 millions de £ qui a ramené Paul Pogba à Old Trafford l'été dernier. Selon Buschmann et Wulzinger, ce montant inclus 23M de £ de frais supplémentaires, la transaction étant payable en cinq versements, totalisant 16,39m £ chacun sur 5 ans.


Le livre s'appuie sur les documents révélés par le site internet Football Leaks et dévoilent nombres de détails mettant en évidence, les moyens financiers de cet agent.

 

Une autre révélation: l'une des raisons expliquant, comment Manchester United, a réussi à signer Henrikh Mmkhitaryan (sous contrat avec Raiola) en provenance du Borussia Dortmund l'été dernier. La situation d'avant transfert était que le joueur, n'avait plus qu'une année de contrat avec le club allemand; a cette période le directeur général du club Hans-Joachim Watzke, déclarait publiquement ne pas être vendeur.

Cependant, un avenant de trois pages au contrat concu par Raiola (et signé par Dortmund en date du 1er mars 2014), prévoyait que non seulement l'agent recevrait un montant de comissions, si Mkhitaryan était vendu, mais qu'il percevrait également des comissions, si le joueur n'était pas vendu. Dortmund aurait été obligé de payer à Raiola des millions d'euros s'ils avaient rejeté l'offre de United. Relation gagnant/gagnant pour Raiola, uniquement.

 

 


Les informations de Football Leaks révèlent également comment le facteur temps est important pour les agents. Il faut user d'argent et d'habilité pour persuader un club qu'il à besoin du joueur proposé.

Eduardo Hernández Appelbaum, qui représente Javier Hernández, a imposé neuf appels téléphoniques, deux courriels et sept rencontres formelles avec le joueur pour négocier son passage de manchester United au Bayer Leverkusen en 2015. En maintenant Chicharito au club allemand, depuis deux saisons, l'agence Applebaum a gagné, 1.26 millions de £.

L'importance de rendre la famille des joueurs heureuse (financièrement parlant), est également révélée dans l'analyse du journal Der Spielgel. Les informations du journal révèlent, que lorsque Ilkay Gündogan a prolongé son contrat, avec le Borussia Dortmund (d'un an) à l'été 2013; Irfan (le père du joueur) a bénéficié de deux paiements annuels de 337 000 £ chacun, pour les négociations. L'agent du joueur précisant que "Ceci est détaillé dans un contrat daté du 15 avril 2014".

A également été révélé que le père de Gündogan doit recevoir une part des frais de transferts futurs, si son fils devait être transférer dans une autre équipe, avant la fin de son contrat. Clause activée lors de son transfert vers Manchester City. Il y avait un pourcentage de prévu, sur la base d'une "compensation de transfert" fictive de 25,2 millions de £. La clause prévoit le versement de 2,65 millions de £ pour le père de Gündogan.

Au final, la somme fictive s'est avéré être le bon montant. Le joueur a été transféré pour 25 millions de £ environ. De cette somme, 4 millions de £ sont dus par Dortmund à Irfan Gündogan. Der Spiegel précise cependant, qu'ils ne soient pas certain que ce montant ait été réellement payé.

 

 

Malgré tout, un contrat ne couvre pas forcément toutes les éventualités. Une option d'une année supplémentaire est prévue dans le contrat de Zlatan Ibrahimovic avec Manchester United. Cette clause se déclenche au bout de 31 rencontres jouées de Premier League, ou si le club termine dans les 3 premiers. Actuellement Zlatan est à 27 matchs disputés en championnat et ne jouera plus pour cause de blessure.

Pour autant, l'influence de Raiola va reprendre cet été avec le transfert possible de Romelu Lukaku à Chelsea. Les comissions payées aux agents en Europe ont doublées au cours des cinq dernières années, avec plus de 310 millions de £, versé par les clubs de football allemagne et anglais en 2015.

L'agent britannique, Jon Smith a déclaré l'année dernière: "Ferguson a dit de Raiola: "Je m'en suis méfié dès le moment où je l'ai rencontré." Mais en fait, Raiola est un engrenage vital dans la machine, d'un grand club comme Manchester United."

"Vous devez avoir un homme qui a ces contacts, pour pénétrer dans ce marché" a déclaré Smith. L'agent à cependant reconnu, qu'il y avait un risque que Raiola soit dans une position de force, qu'en conséquence Manchester United aurait à payer plus cher henrikh mkhitaryan et Paul Pogba. "Mais cela se produit dans le monde réel" Jon Smith.